Gouvernement du Québec    

 

Rendez-vous de la forêt

Chantier sur la production de bois

 

Robert Beauregard
Président
Chantier sur la production de bois

Message du président

Mandat

À la suite de l’élection d’un nouveau gouvernement, le Chantier sur la production de bois reprend ses travaux. Le mandat et l’échéancier ont été ajustés pour tenir compte des délais de mise en œuvre.

Le mandat du Chantier sur la production de bois consiste à proposer le volet économique de la Stratégie d’aménagement durable des forêts pour la forêt publique et privée, dans le but d’orienter les investissements de l’État vers les meilleures options sylvicoles et, ainsi, créer et redonner de la valeur aux forêts du Québec.

Dans un premier temps, le Chantier devra définir le processus de consultation national et régional à mettre en place pour assurer une cohérence des travaux. Il devra lors de ses travaux établir des orientations nationales qui guideront dans un second temps une démarche menant à l’adaptation des orientations nationales aux contextes régionaux. Cette partie du mandat permettra d’amorcer la réflexion et d’intégrer le virage économique aux divers niveaux de mise en oeuvre de l’aménagement durable des forêts.

Les principes suivants devront être considérés dans les travaux entourant l’élaboration de la stratégie de production de bois :

  • axer les régimes et interventions sylvicoles sur la rentabilité économique;
  • déterminer l’ensemble des actions qui contribuent à l’augmentation de la valeur de la production ligneuse;
  • définir le cadre conceptuel qui permette de maximiser la valeur de la production de bois, incluant les enjeux relatifs aux volumes, à la qualité, à la localisation, à la distance de transport vers les usines, aux capacités régionales de transformation, etc.;
  • viser le plein boisement;
  • rebâtir un capital forestier dans les forêts dégradées;
  • consacrer certaines portions du territoire à l’intensification de la production ligneuse;
  • optimiser la récupération des bois affectés par les perturbations naturelles;
  • cultiver du bois de haute valeur en forêt naturelle.

Les travaux du Chantier devront présenter une cohérence avec le contrat forestier sur l’intensification de l’aménagement forestier proposé par le gouvernement :

« Afin de compenser les baisses de superficies disponibles à la suite de la création d’aires protégées et de favoriser le juste équilibre entre la conservation de la biodiversité et la mise en valeur de la forêt, l’expansion du réseau des aires protégées sera accompagnée de mesures visant l’accroissement du rendement forestier, notamment par l’intensification de la sylviculture sur des territoires où la rentabilité le justifie. Tel est le contrat forestier que propose le gouvernement du Québec aux entreprises et travailleurs forestiers et à la société civile pour rendre compatibles les objectifs de conservation avec ceux de production de richesse à partir de la filière bois. »

Consultation publique

Afin de préparer les orientations nationales du volet économique de la Stratégie d’aménagement durable des forêts et de les soumettre au ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, une vaste consultation publique a été menée. Ainsi, des rencontres ont eu lieu dans six villes du Québec entre le 15 septembre et le 14 octobre 2014. Ces rencontres ont permis de recueillir les commentaires de plus de 200 participants. Par ailleurs, tous les organismes et toutes les personnes ont été invités à transmettre leurs commentaires et leurs observations à l’aide d’une communication ou d’un mémoire. Plus de 40 mémoires ont été transmis au Chantier.

  • Chantier sur la production de bois – Le volet économique de la stratégie d’aménagement durable des forêts – Sommaire exécutif (Format PDF, 156 Ko)
  • Chantier sur la production de bois – Le volet économique de la stratégie d’aménagement durable des forêts – Rapport final (Format PDF, 1,1 Mo)

Liste des mémoires reçus

 

Accueil | Plan du site | Nous joindre


© Gouvernement du Québec, 2013